Roadtrip dans le Sud de l’Europe – Partie 2

Le Lago di Braies et sa cabane en bois

Il y a deux ans, avec deux ami(e)s nous avons pris une voiture, une tente, un sac chacun, et nous sommes partis à l’aventure. Cette aventure, c’était la découverte du Sud de l’Europe en mode roadtrip. Nous sommes passés par le nord de l’Italie, la Slovénie, la Croatie et la Bosnie-Herzégovine. A l’aller nous avons longé la côté méditerranéenne, tandis qu’au retour nous sommes repassés dans ces mêmes pays, mais en passant par l’intérieur du pays.

Un petit récapitulatif du voyage :

  • Nous sommes partis 16 jours
  • Nous avons fait 4504.3 km
  • Ce qui correspond à 101 heures et 40 minutes de route
  • Nous avons eu un budget d’un peu plus de 300 € chacun
    • 45% du budget est parti dans la nourriture,
    • 22% en essence,
    • 11% en péage,
    • 9% en parking,
    • 7% en visite,
    • et 6% en camping
  • Nous avons dormi :
    • 3 fois en camping
    • 2 fois dans la voiture
    • 11 fois dans la nature

Dans ce second article je vais parler des lieux visités sur le chemin du retour, en Bosnie-Herzégovine, en Slovénie et en Italie. Si vous n’avez pas lu le début du voyage je vous invite à vous rendre sur cet article. Il décrit le début de notre voyage, en Italie et en Croatie. A la fin des deux articles vous pouvez voir l’itinéraire complet que nous avons emprunté.

Bosnie-Herzegovine

Mostar

Mostar est une petite ville, et comme beaucoup d’autres lieux en Bosnie-Herzégovine, elle est très marquée par la guerre qui a pris fin il y a un peu plus de vingt ans. Encore beaucoup de bâtiments sont détruits et en ruines.  Cela dit, de belles infrastructures ont été rénovées, comme la mosquée.

Je vous propose de commencer votre visite par un passage sur le vieux Pont Stari Most. C’est un pont très très haut. Nous y sommes d’ailleurs allés pendant les redbull cliff diving et nous y avons vu beaucoup de gens faire des plongeons magnifiques. Cependant, même hors de cette période, certains habitants de Mostar sautent du pont et font un petit show contre quelques pièces des passants. La coutume veut que lorsque l’on saute de cet immense pont, on se tatoue le pont sur le pectoral.

On peut ensuite continuer la visite pour découvrir la plus ancienne mosquée. Immense et magnifique. De là haut vous aurez une vue panoramique sur toute la ville. Pour avoir droit à ce plaisir, il faudra monter 150 marches !

Le reste de notre visite a été consacrée à flâner dans les rues, profiter de toutes les couleurs qu’offrent les magasins de tissus bariolés. Les odeurs orientales. Un délice !

Le fameux pont de Mostar où ce sont déroulés les redbull games
Le fameux pont de Mostar où ce sont déroulés les redbull games
Une ruelle typique de Mostar
Une ruelle typique de Mostar

Sarajevo

A savoir : Chaque jour, l’office du tourisme organise une visite gratuit de Sarajevo à 16h30. C’est une visite très sympa où on voit de beaux monuments, on en apprend plus sur l’Histoire de la ville, et on a aussi droit à des anecdotes !

Je vous conseille de vous rendre à la fontaine Sebilj qui a un style tout à fait surprenant et magnifique. C’est d’ailleurs dans cette zone que je vous conseille de vous restaurer car plein de petits restaurants s’y trouvent.

Le musée National de Sarajevo est également sympathique pour en apprendre d’avantage sur le pays. L’architecture du bâtiment de l’académie des beaux arts est absolument extraordinaire. Pour une petite partie d’échec grandeur nature c’est à Trg Oslobodenja qu’il faut se rendre. Vous jouerez sur des dalles en pierre avec des pièces de la taille de votre jambe !

Pour retrouve un peu de calme naturel et s’éloigner du bruit de la ville on peut terminer sa visite par le parc de Vrelo Bosne. Une végétation dense, des cascades et une faune diversifiée.

L'église orthodoxe de Sarajevo
L’église orthodoxe de Sarajevo

Travnik & Jajce

Travnik est une petite ville peu touristique où on peut voir les cimetières de guerre, les mosquées, et l’architecture bosniaque. Ajoutez à cela les enfants qui jouent dans la rue, les gens qui flânent, et l’atmosphère y est paisible. La ville est petite et se visite rapidement. Dans la même journée nous sommes également allés à Jajce. Comme Travnik, c’est une ville entourée par la montagne et la végétation. Dans ces deux villes, le plus intéressant à faire est la visite de la vieille ville.

L'immense cascade de Travnik
L’immense cascade de Travnik
Les paysages colorés et naturels de Jajce
Les paysages colorés et naturels de Jajce

Croatie

Zagreb

Direction la capitale croate pour la suite de notre voyage, Zagreb. Qui dit capitale, dit, grande ville. Et qui dit grande ville, dit, beaucoup de choses à voir ! Nous n’avons pas tout vu par manque de temps. Mais je peux vous conseiller plusieurs lieux.

On commence par Gornji Grad, c’est le centre historique de Zagreb, donc, la base de notre visite ! Ensuite on peut se rendre à la cathédrale Saint-Stéphane. Il y a également l’église Saint Mark, et là, quelle surprise. Elle ne paie pas de mine si on la regarde brièvement. Par contre, si on s’attarde sur son toit, c’est un festival de dessin faits de tuiles qui s’offre à nous, c’est à la fois surprenant et délirant ! Je vous conseille également les marchés de Zagreb qui sont immenses et remplis de petites merveilles ! Après ça, on a déjà bien marché, donc on peut se reposer au Parc Zrinjevac et au Pavillon des arts.

L'immense cathédrale de Zagreb
L’immense cathédrale de Zagreb
L'église Saint-Mark et ses tuiles colorées
L’église Saint-Mark et ses tuiles colorées

Slovénie

Ljubljana

Après la capitale croate nous sommes brièvement aller en Slovénie. Pas de visite de tout le pays, par contre nous nous sommes une fois de plus arrêtés dans la capitale. Ljubljana est une petite capitale, donc elle se visite aisément à pieds. Parfait ! C’est le must pour découvrir un maximum de choses !

On commence par les trois ponts de Ljubljana et leurs sculpture de … dragons ! Dans les alentours on accède à la rue Miklošičeva Cesta, depuis laquelle on peut voir plusieurs façades de bâtiments avec de la mosaïque et des arabesques intrigantes. Dans la vieille ville on a trois places principales, Mestni Trg, Stari Trg et Gornji Trg. C’est sur celles ci que vous verrez l’hôtel de visites, les boutiques anciennes et les maisons médiévales. Dans le centre ville maintenant, on peut voir le magnifique Opéra de Ljubljana qui a une architecture hors normes. On s’arrête à la Maison Emona pour l’intrigue contenu dans ces murs. Des vestiges antiques en forme de pyramides de pierres.

Miklošičeva Cesta de Ljubljana et ses façades décorées
Les trois ponts de Ljubljana
Les trois ponts de Ljubljana

Italie

Tre Cime di Lavaredo

Nous passons ensuite la dernière frontière de notre aventure pour nous rendre à Tre Cime di Lavaredo. C’est LE coup de cœur du voyage. C’est un paysage à couper le souffle. Surtout pour les amateurs de nature et de montagne. C’est une randonnée d’environ deux heures sans compter les pauses. Le paysage est absolument à couper le souffle. C’est dans ce genre d’endroit que l’on se rend compte de la grandeur et de la puissance de la nature. Avec les Tre Cime di Lavaredo on constate l’incroyable beauté qui se trouve sur notre belle planète.

Je vous conseille vivement de lire cet article de blog si vous êtes intéressés par cette randonnée car il se consacre exclusivement à celle-ci. Les photos y sont magnifiques et les informations pertinentes.

J’aimerais beaucoup refaire cette randonnée quand je retournerai dans le coin. La seule chose que je changerai c’est l’arrivée au départ de la randonnée. Nous avons choisi l’option péage qui nous permet de nous garer au plus près du départ de la randonnée. Mais il coûte 24€. Si vous vous garez plus bas (il y a un premier parking qui lui est gratuit), vous rallongez la randonnée de 3h mais les paysages y sont apparemment magnifiques. C’est pourquoi, je pense que ça vaut le coup.

Une chose est certaine, je retournerai faire de nouvelles randonnées dans les Dolomites pour découvrir d’autres paysages dans le style de Tre Cime di Lavaredo.

Sur le chemin en direction de Tre Cime di Lavaredo
Sur le chemin en direction de Tre Cime di Lavaredo
Vue panoramique sur les Tre Cime di Lavaredo
Vue panoramique sur les Tre Cime di Lavaredo

Lago di braies

Le même jour nous sommes allés au Lago di Braies, un lac alpin magnifique. Si vous allez non loin de ce lac, il faut absolument que vous fassiez un arrêt. Il suffit de se garer à l’hôtel du lac et ensuite la promenade commence. Il faut compter deux petites heures pour faire le tour du lac. Mais il est très agréable de se relaxer au bord de l’eau et de contempler les paysages à 360°. Les montagnes enneigées, l’eau bleu turquoise, la cabane en bois atypique, les arbres qui pointent haut dans le ciel. C’est grandiose, presque autant que Tre Cime di Lavaredo !

L'eau turquoise de Lago di Braies
L’eau turquoise de Lago di Braies
Le Lago di Braies et sa cabane en bois
Le Lago di Braies et sa cabane en bois

Milan

Pour le dernier jour nous avons choisi d’aller à Milan. Pas pour visiter. Pas pour se reposer. Mais pour découvrir l’exposition universelle. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est le caractère humain de cette exposition. Le mélange de toutes les nationalités, de toutes les croyances, de tous les styles, de tous les arts, toutes les gastronomies. La mixité culturelle que l’on ressent dans une telle exposition est vraiment ce qui m’a chamboulée. Nous avons visité les pavillons d’un maximum de pays pour apprendre des choses sur un maximum de cultures. Et en fin de soirée il y a eu le feu d’artifice de clôture qui était superbe. Une belle façon de terminer ce voyage magnifique.

Un des pavillons de l'exposition universelle de Milan
Un des pavillons de l’exposition universelle de Milan
Le feu d'artifice final de l'exposition universelle de Milan
Le feu d’artifice final de l’exposition universelle de Milan

 

Je suis très heureuse d’avoir pu partager cette aventure avec vous ! ♥


Itinéraire complet

itineraire et arrêts du roadtrip
Itinéraire et arrêts du roadtrip

2 Replies to “Roadtrip dans le Sud de l’Europe – Partie 2”

  1. Vraiment superbe ce road trip <3
    Merci beaucoup pour la mention 🙂

    1. Merci beaucoup Betty ! J’ai trouvé ton article sur Tre Cime di Lavaredo vraiment génial. Je n’hésiterai pas à refaire un tour sur ton blog pour planifier mes prochaines aventures !

Laisser un commentaire